Déjà 3 tonnes de plastique recyclé 💪🐳

Depuis le 1er février 2021, pour contribuer à la protection des océans, nous utilisons un garnissage moelleux fabriqué à partir de plastique collecté dans les fleuves et rivières du monde. A ce jour, nous avons utilisé plus de 3 tonnes de plastique recyclé pour garnir nos coussins nomades.

POURQUOI AVONS- NOUS CHOISI LE PLASTIQUE ?


- La fibre plastique est utilisée par les professionnels de la literie, notamment les fabricants d’oreiller, pour son moelleux et son homogénéité.
- C’est une fibre qui peut passer à la machine à laver sans s'abîmer ou s’agglomérer.
- C’est une fibre solide qui, contrairement aux fibres naturelles, ne se casse pas.
- C’est un matériau disponible et recyclable.

Si il y a bien un matériau que nous n’avons plus besoin de fabriquer, c’est bien le plastique ! Depuis 1950, l’humanité à produit 9 milliard de tonnes de plastique (1). Autant dire que, malheureusement, le plastique est devenu un matériau qui est disponible en quantité quasi illimitée.
De notre côté, nous avons fait le choix d’aller un peu plus loin que du simple recyclage. Nous avons choisi de travailler avec un fabricant de fibre qui achète son plastique via le réseau solidaire PlasticBank.

100 000 bouteilles plastique recyclées

AGIR À LA SOURCE AVEC LE « PLASTIQUE SOCIAL »

Plastic Bank est un réseau de recyclage créé par David Katz autour de la notion de «Plastique social», à l’image de l’«économie sociale». L’idée est d’intercepter le plastique avant qu’il n’arrive dans les océans tout en créant un mouvement de solidarité entre pays riches et pays pauvres.

L’idée est venu d’un constat simple : les communautés en situation de grande pauvreté habitent dans les environnement les plus pollués par le plastique. Or les déchets seront probablement la matière première du XXIe siècle. L’idée de Plastic Bank c’est de monétiser cette ressource. Leur mission est d'encourager les gens à recycler le plastique grâce à la collecte. En échange, via une monnaie virtuelle et des magasins spécialement construits à proximité des lieux de collecte, ils peuvent acheter des produits alimentaires, des vêtements ou des services comme par exemple des frais de scolarité ou de santé.
Pour faire comprendre sa démarche en termes de protection des océans, David Katz utilise régulièrement une analogie : imaginez que vous arriviez dans votre cuisine qui est inondée parce que l’évier est resté grand ouvert. Votre premier réflexe sera sans doute d’aller fermer le robinet et non pas d’aller chercher votre serpillère pour éponger... sans fin. A ce jour, le réseau PlasticBank a permis la collecte et le recyclage d’un milliard de bouteilles !

LE PLASTIQUE EST MIEUX DANS VOTRE COUSSIN QUE DANS L'OCÉAN

Au-delà de son aspect éco-responsable, la fibre de garnissage fabriquée à partir de plastique recyclé est surtout très qualitative. C’est une fibre extrêmement légère (c’est important pour des coussins nomades à emporter partout) et moelleuse ! Ce n’est pas pour rien si les professionnels de la literie utilisent cette fibre pour fabriquer des oreillers. Sa légèreté alliée à son gonflant permet d’obtenir à la fois un accueil souple et un très bon maintien. La fibre plastique a également d’autres qualités : elle n’absorbe pas l’humidité ou les odeurs, elle passe en machine et elle est imputrescible.
Elle a aussi l’avantage de n’avoir aucun caractère allergisant.

La fibre que nous utilisons est labellisée Ecolabel. Signes d’excellence, les écolabels garantissent un niveau d’exigence élevé en termes de limitation des impacts des produits et services sur l’environnement et la santé, tout en maintenant leur niveau de performance.

Elle dispose également du label Global Recycled Standard, une norme qui assure la traçabilité des produits recyclés tout au long du processus de production.

UN CHOIX ENGAGÉ

Pour toutes ces raisons, nous n’avons pas hésité une seule seconde à opter pour la fibre recyclée. Et cela n’aurait pas été le cas si nous avions fait un calcul strictement financier car ce n’est pas le garnissage le moins cher du marché ! Mais voilà, nous sommes engagés pour la protection de l’environnement et nous voulons le meilleur pour vous garantir le plus grand confort avec nos oreillers nomades !

Un coussin nomade contient en moyenne l’équivalent de 7 bouteilles en plastique recyclées. Et chez Petits Cadors, on préfère que ces 7 bouteilles transformées arrêtent leur voyage vers l’océan pour vous emmener au pays des rêves.

1 coussin = 7 bouteilles
Retrouvez tous nos produits les plus éco-responsables ICI


(1) https://www.lefigaro.fr/conso/2018/09/11/20010-20180911ARTFIG00013-5-chiffres-chocs-demontrent-pourquoi-le-plastique-est-un-fleau-planetaire.php

notre best seller