En 2020, quel est le challenge d'une marque ?

Aujourd'hui 5 juin 🌎 JournĂ©e mondiale de l'environnement

Cette journée est là pour nous rappeler que nous devons avoir un comportement responsable pour notre environnement.

Le projet que nous avons avec cette entreprise Petits Cadors, est pour nous un dĂ©fis et quand nous nous sommes lancĂ©s nous ne savions pas si nous allions arriver Ă  faire les choses de maniĂšre responsable, de maniĂšre Ă©co-responsable, respectueuse dans notre fabrication, mesurĂ©e, ou si cela allait ĂȘtre aussi dur que ce que l'on nous disait.

Cette journĂ©e arrive comme un bilan aprĂšs les mois que nous venons de traverser, et nous savons que cela a eu de l'impact sur la prise de conscience collective. Nous mĂȘme nous sommes reboostĂ©s Ă  bloc pour ĂȘtre de plus en plus pointus dans nos selections de matiĂšres premiĂšres, de fournisseurs, dans notre façon de travailler. Et nous voyons que vous aussi, par les questions que vous nous posez, vous avez envie de mieux maĂźtriser votre consommation et son impact ! ❀

" D’oĂč viennent vos tissus ? " " OĂč sont fabriquĂ©s vos coussins ?"  " Quelle est la composition ? "

Notre challenge quotidien en tant que marque : une démarche éco-responsable !

Ces cerniers mois ont été pour nous une période de stabilisation dans nos process de fabrication et qualité, d'un premier tri dans les matériaux utilisés, de belles trouvailles de matiÚre premiÚre fabriquée en France.

Nous avons tout d'abord découvert les tissus jacquard que nous utilisons pour Téodor, tissés en France, et j'avoue que cela nous a motivé à trouver encore plus de fabricants français, car nous pensions qu'en France il ne restait plus que la fabrication de quelques tissus en lin. Erreur ! 
Nous avons également trouvé de la cordelette tricolore fabriquée en France, certifiée Gots et Oeko-tex, elle nous sert de lien pour les étiquettes de nos oreillers de sieste et de farniente.
Nous avons enfin trouvé un atelier de confection prÚs de Pau avec qui une vrai collaboration de confiance s'est installée.
Pour finir nous avons rapatrié la derniÚre étape de garnissage et fermeture des coussins à quelques rue de chez nous, et chacun peu venir travailler à pied tout en assurant un qualité maximum aux produits qui quittent notre atelier pour arriver chez vous. Une personne rempli vos oreillers, une autre les coud, une autre leur donne une jolie forme et les habillent de leur housse et packaging, enfin ils sont mis dans vos colis avec amour avant de débarquer chez vous !

Continuer nos efforts et redoubler de créativité !

L'année qui vient sera celle d'une maßtrise encore plus importante de nos matériaux, de leur provenance, nous cherchons encore et toujours les meilleures solutions, c'est à dire celles qui correspondent à notre besoin, et celles qui sont les meilleures pour l'environnement. Et cela oblige parfois à travailler différemment, à envisager les choses autrement.
Par exemple, nous emballons encore nos produits dans des sachet en plastiques que nous scellons avant de les stocker et de les glisser en suite dans vos cartons. Nous n'avons pas encore trouvĂ© de solution diffĂ©rente qui offre cette qualitĂ© de protection, car vos colis arrivent parfois aprĂšs avoir Ă©tĂ© malmenĂ©s. Il est Ă©galement difficile pour nous de stocker les produits dans des sachets papiers qui nous empĂȘchent de voir quel est le coussin qui se cache Ă  l'intĂ©rieur. Mais tout cela oblige Ă  ĂȘtre inventif et nous espĂ©rons que bientĂŽt vous recevrez vos petits oreillers emballĂ©s dans quelque chose de plus Ă©cologique.

Et puis surtout tout cela se fait petit Ă  petit, et chaque petits pas en avant est un grand pas Ă  l’échelle de notre planĂšte ! Je vous le dit, ce n'est pas toujours chose facile mais tout le monde peut y travailler Ă  son echelle !

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modĂ©rĂ©s avant d'ĂȘtre publiĂ©s